Site e-commerce ou plateforme pour vendre tes produits ?

Dans son bilan du e-commerce au 3e trimestre 2021, la Fevad -Fédération du e-commerce et de la vente à distance -, indique que les ventes sur Internet enregistrent une hausse de 15% au dernier trimestre, encouragée par la digitalisation accélérée du commerce de détail et par la poursuite de la reprise, notamment du secteur des services. Avec un chiffre d’affaires cumulé de 92,1 milliards sur les 9 premiers mois, la Fevad prévoyait que le e-commerce passe le cap des 130 milliards pour l’ensemble de l’année 2021. Mais il ne faut pas confondre site de e-commerce et marketplace !

L’impact de la vente en ligne

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, toujours au troisième trimestre 2021, le nombre de cyberacheteurs s’élevait à plus de 42 millions, soit 1 100 000 de plus qu’il y a un an. La vente en ligne est donc une forme de marché en très forte croissance. « De toutes les générations, la génération Y dépense nettement plus avec un panier moyen de 143 € », Étude de consommation SendCloud (Tour d’horizon de la livraison E-commerce 2021/2022). D’ailleurs, on estime que plus de 17 000 nouveaux sites de e-commerce ont vu le jour courant 2020. Les tendances des consommateurs sont aujourd’hui directement impactées par le digital. Selon Médiatrie, 1,5 million de Français se seraient convertis au cyberachat cette même année.

Site de e-commerce, boutique en ligne, plateforme, marketplace… Sais-tu faire la différence ? Le site de e-commerce et la marketplace sont deux modèles distincts de vente en ligne.

Qu’est-ce qu’un site de e-commerce ?

Le modèle e-commerce est basé sur la vente directe. Un site de e-commerce est donc une boutique en ligne qui vend ses propres produits et/ou services sur son site. En ce sens, le stock est la propriété exclusive du propriétaire du site web. Le propriétaire d’un site e-commerce est donc le seul et unique vendeur de sa boutique en ligne. Cela n’exclut pas qu’il puisse proposer une ou plusieurs marques.

Et qu’est-ce qu’une marketplace ?

Une marketplace est une plateforme, autrement appelée une place de marché, où le propriétaire du site web permet à des vendeurs extérieurs de vendre leurs marchandises (produits ou services). Les vendeurs facturent directement leurs clients et gèrent eux-mêmes les stocks produits. Contrairement à un site de e-commerce (mono vendeur), une marketplace (multi vendeurs) offre un service d’intermédiation commercial réglementé.

« 90 % des consommateurs français achètent leurs produits sur les Marketplaces », Étude de consommation SendCloud : Tour d’horizon de la livraison E-commerce 2021/2022.

Sur une marketplace telle que Amazon, Rueducommerce Ebay ou Cdiscount, les vendeurs sont indépendants, professionnels ou particuliers. Ils profitent des fonctionnalités des marketplaces, mais aussi des millions d’utilisateurs. Ce sont d’ailleurs les deux principaux avantages des marketplaces.

Mais alors, site de e-commerce ou marketplace ?

Si une marketplace peut être un site de e-commerce, tous les sites de e-commerce ne sont pas des marketplaces. Surtout, les boutiques en ligne des sites de e-commerce ne sont pas seulement pour les start-up ou les jeunes entrepreneurs. Là n’est qu’une question de stratégie marketing et digitale.

En générant des millions de visiteurs, les marketplaces ont tendance à offrir une visibilité décuplée, mais combien y’a-t-il de produits et services en ligne ? Des millions également ! Le consommateur peut vite se sentir perdu. À l’inverse, la boutique en ligne peut se permettre un ciblage marketing plus précis avec des taux de conversion souvent plus élevés. D’autant plus que les boutiques en ligne des sites de e-commerce fonctionnent comme un magasin, c’est-à-dire sans commission.

Stratégie de prix, stratégie marketing, stratégie digitale… La vente en ligne ne s’improvise pas. N’hésite pas à me contacter pour discuter de ton projet.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.