Pourquoi optimiser son site web pour le référencement naturel en 2021 ?

La plupart des gens qui se lancent dans le développement de leur site ont entendu entendu parler du référencement naturel (SEO, Search Engine Optimization en anglais). Pour beaucoup c’est un concept inconnu, parfois considéré comme complexe ou trop technique pourtant tellement important à intégrer le plus tôt possible dans la construction d’un site et ce même en 2021.

Cet article est rédigé par Laurène Ligot, Consultante Marketing Digital (SEO / SEA / Sites Worpdress).

Qu’est-ce que le SEO ?

Référencer son site pour le SEO c’est en premier lieu vouloir ressortir sur les moteurs de recherche sur des requêtes ou mots clés en lien avec sa thématique.  Plus on ressort haut dans les résultats (par exemple en première page), plus on aura de chances d’avoir du trafic et donc des ventes ou contacts. Le gros avantage du référencement naturel c’est qu’il est considéré comme « gratuit » dans le sens où on ne paye pas des régies publicitaires pour faire apparaître un site dans les résultats des moteurs de recherche. Néanmoins, le SEO demande des connaissances techniques bien spécifiques pour répondre aux exigences du géant Google qui reste en France le premier moteur de recherches utilisé. Il n’est dont pas toujours facile d’appliquer ces exigences surtout à la vitesse où les changements sont orchestrés.

Une évolution rapide du SEO

Personnellement, j’ai commencé à travailler le référencement naturel en 2012, les règles étaient alors bien différentes de celles d’aujourd’hui. En presque 10 ans, c’est un domaine qui a énormément évolué où on ne peut plus « bidouiller » comme au tout début.

Google étant celui qui donne les principales directives des optimisations à apporter sur un site web, c’est lui au fur et mesure qui a façonné le SEO à sa façon. Néanmoins, ces évolutions ont permis de faire ressortir un point crucial : construire un site avant tout pour la cible et non pour les robots des moteurs de recherche. C’est donc un équilibre subtil entre respecter les « consignes » et penser à ses futurs prospects et acheteurs.

Les grandes étapes du référencement

En premier lieu il s’agit de bien réfléchir à l’arborescence, aux URLs notamment, et à l’expérience utilisateur dès la phase des maquettes. Faire un site accessible et pensé pour la cible principale et non uniquement selon nos envies ou par esthétisme.

Une recherche sémantique des termes les plus intéressants pour votre thématique doit être effectuée en prenant compte le positionnement des principaux concurrents.

Le contenu textuel, les médias ou encore la manière dont les pages seront liées entre elles auront également leur importance.

Le serveur, le CMS, thème et plugins utilisés permettront d’avoir un site avec le meilleur temps de chargement possible. D’autres aspects techniques entrent également en ligne de compte.

Enfin, la dernière étape, parfois oubliée, c’est la « popularité » qu’on peut relier aux backlinks (liens externes qui pointent sur le site). Pour être visible il faut qu’on parle de vous, sur les réseaux sociaux mais pas uniquement, les sites d’autorité dans votre thématique peuvent beaucoup apporter mais sont parfois accessibles dans un temps ultérieur à la sortie du site.

Toutes ces étapes sont importantes, certaines peuvent être difficiles à mettre en place selon les solutions techniques choisies. Néanmoins, mises bout à bout, elles permettent de donner toutes les chances à un site web de se positionner.

Peut-on encore espérer se positionner à la 1ère place ?

Oui bien entendu mais il faut juste accepter que c’est un investissement sur le long terme et que cela ne se fera pas du jour au lendemain. De plus, de nombreux facteurs rentre en ligne de compte notamment la thématique principale. Certaines requêtes seront beaucoup plus difficiles à atteindre que d’autres surtout quand on voit la popularité des grandes marques qui ont très souvent un solide historique et une équipe dédiée à ça.

On peut donc espérer se positionner mais en acceptant que les résultats ne soient pas immédiat et que le référencement naturel peut demander un investissement financier conséquent si on l’additionne sur plusieurs années. Néanmoins, il y a de nombreuses thématiques et requêtes plus faciles à travailler. Chaque site et marques ont leurs spécificités, ces différences seront à prendre en compte en amont des optimisations à réaliser pour une prestation sur-mesure. Enfin, n’oubliez que penser au SEO le plus tôt possible vous permettra d’avoir un site avec une meilleure expérience utilisateur et donc satisfaire vos visiteurs.

Laurène Ligot

Consultante Marketing Digital
SEO / SEA / Sites Worpdress

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.